Paon bleu

Pavo cristatus

Poids:

3 à 5 kg

Taille:

100-200 cm
Oiseaux
Omnivore
Forêt tropicale
Asie

Préservation

Peu concerné

Ecologie et Comportement

Le Paon bleu est un oiseau sédentaire qui vit, la plus grande partie de l’année, en groupes de taille variable. Ces attroupements ne se dispersent qu’au début du printemps, chaque coq adulte partant de son coté, suivi par deux à cinq femelles. Il vit dans un paysage de collines boisées et passe la journée à terre, dans l’ombre de fourrés, regagnant au crépuscule les grands arbres pour la nuit. Oiseau d’un naturel sociable, le paon se rencontre près des implantations humaines. La vie du paon est très réglée. Il fréquente le même dortoir et se nourrit dans le même secteur chaque jour. De même, le mâle parade en un lieu immuable. Traqué par les tigres et les panthères, c’est lui qui joue le rôle de signal d’alarme pour les autres animaux de la forêt. En général, il remarque les fauves en premier et donne l’alerte d’un cri sonore.

La période de reproduction dure tout le printemps. Pendant la parade nuptiale, le mâle, qui est le point de mire des femelles, élève ses rectrices et déploie ses plumes sus-caudales en éventail. Les femelles accourent à cet appel et, comme il convient, adoptent les postures caractéristiques indiquant qu'elles sont disposées à s'accoupler, tapies sur le sol face au mâle, les ailes mi-ouvertes. A ce signal, le paon referme rapidement sa magnifique traîne et s'accouple successivement avec toutes les paonnes. Quelques temps après, la femelle prépare un nid rudimentaire à même le sol, en général à l'abri d'un arbuste ou d'une plante. Dans ce nid, elle pond 4 ou 5 œufs, mais d'après certains auteurs les chiffres peuvent être beaucoup plus élevés. L'incubation dure de 28 à 30 jours. La paonne aide les petits à trouver leur nourriture et parfois les nourrit elle-même pendant leurs premiers jours.

Menaces

Le paon a su tirer avantage de son association avec les humains et lui a donné de grandes chances de survie ! Il est protégé bien sûr en Inde dont il est l’oiseau national, mais aussi dans beaucoup de zones car il est sacré et a une grande importance au niveau religieux.

Cette fois, la beauté d’un oiseau l’a sauvé ! Le paon bleu a été déplacé de sa terre natale pour être emporté vers d’autres parties du monde occidental et cela l’a probablement sauvé de l’extinction.

Faits intéressants

Grégaire, ils passent la nuit dans les arbres à l’abri des prédateurs. Bien qu’il puisse voler il préfère marcher, grimper ou courir plutôt que s’envoler. Il joue un rôle de signal d’alarme pour les animaux de la forêt car il remarque les fauves en premier et donne l’alerte en poussant son fameux « léon ». On dit qu’il braille ou criaille. Ils sont souvent visibles proches de troupeaux d’herbivores.

Subscribe to newsletter