Les manchots

Votre billet d'entrée au parc vous permet de découvrir les manchots de Humboldt en visite libre toute la journée

Faits intéressants

Manchot ou pingouins, quelles sont les différences? Les pingouins vivent exclusivement dans l'hémisphère Nord.

Marineland héberge plusieurs espèces de manchots

Marineland héberge plusieurs espèces de manchots: les manchots royaux (Aptenodytes patagonica), les manchots de Humboldt (Spheniscus humboldti), les Gorfous sauteurs (Eudyptes chrysocome filholi).

Les manchots

Le manchot a perdu la capacité de voler au fur et à mesure de l’évolution, il utilise ses ailes comme des nageoires. Très rapide, il peut amorcer des virages aussi serrés que ceux des poissons qu’il pourchasse. Sur terre, il se dandine maladroitement et semble au bord de l’effondrement à chaque pas.

Outre l’aspect comique de sa démarche largement exploité dans les dessins animés, c’est surtout un mode de locomotion éprouvant physiquement. C’est pourquoi certains manchots adoptent la technique plus rapide de la glissade sur le ventre dans les régions glaciaires.

Le manchot Royal vit dans les îles subantarctiques: îles Malouines, île Géorgie du Sud, Archipel de Crozet, îles Kerguelen. Il se nourrit de calmars, petits poissons et krill.

Le manchot Gorfou sauteur est présent dans les îles subantarctiques: îles Falkland, île Tristan du Cuhna, île Heard et île de Nouvelle-Zélande. Il se nourrit également de calmars, petits poissons et krill. C'est un nageur habile qui peut dépasser les 40km/h. C'est une espèce vulnérable.

Ces deux colonies qui cohabitent à Antartica sont élevées à Marineland et se reproduisent depuis de nombreuses années dans le parc.

Dans les deux cas, c'est une réussite animalière remarquable car obtenir la reproduction des manchots royaux en milieu artificiel était un défi, relevé avec succès par l'équipe zoologique grâce à la création d'un protocole d'élevage spécifique.

Protocole d'élevage spécifique

Les œufs des manchots sont prélevés par les soigneurs lors de la ponte, pour éviter tout risque de piétinement (phénomène courant dans les populations sauvages) et les poussins sont élevés par les soigneurs après leur éclosion en couveuse. Une fois que le manchot juvénile s'est doté de son plumage d'adulte, il est replacé dans sa colonie pour vivre sa vie d'oiseau marin avec ses congénères.

En ce qui concerne l'élevage des gorfous sauteurs, l'enjeu était d'autant plus grand qu'il s'agit d'une espèce en voie de disparition en milieu naturel. Particulièrement sensibles au réchauffement climatique et à la raréfaction de leur nourriture dans les eaux froides, ces petits manchots à aigrettes ont vu leur population décliner de manière dramatique ces dernières décennies. 

Outre le spectacle unique de ces manchots vaquant à leurs activités quotidiennes - en train de nager, d'escalader des rochers, de s'accoupler ou de s'exprimer à force de grands cris, le bec pointé vers le ciel - la visite est complétée par une exposition présentant les espèces, les menaces qui pèsent sur elles en milieu naturel.

Manchots ou pingouins, quelles sont les différences ?

Manchot ou pingouins, quelles sont les différences? Les pingouins vivent exclusivement dans l'hémisphère Nord. Ce sont des oiseaux qui volent. Manchots ont colonisé l'hémisphère Sud et ont perdu la capacité de voler, leurs ailes se sont atrophiées. Mais ils sont devenus de parfaits nageurs!

Subscribe to newsletter